Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :

Coopération Décentralisée
Aide au développement

En 2016, dans le cadre de sa compétence légale sur l'eau et l'assainissement, la Métropole Rouen Normandie a axé son action de coopération décentralisée sur l'aide des populations de Madagascar et du Burkina-Faso pour accéder à l'eau potable et à l'assainissement, en partenariat avec des associations, des communes de notre territoire, des institutions et des Organisations Non Gouvernementales internationales, à hauteur de 60 000 €.

Par ailleurs, 40 000 € sont également consacrés à l'urgence humanitaire quand elle est rendue nécessaire par une catastrophe naturelle dans le monde pour venir en aide aux populations sinistrées.

Quant au partenariat international de la Métropole avec la Chine et la ville de Tianjin engagé en 2010, il se poursuit dans les domaines de l'enseignement supérieur, de l'économie et du tourisme notamment.

Actions de coopération décentralisée

Les projets d'accès à l'eau potable et à l'assainissement à Madagascar sont des opérations souvent pluriannuelles, à plusieurs dimensions, qui touchent à l'amélioration de la santé, au soutien à l'éducation ou à la protection de l'environnement. Ils associent les populations dans des comités de gestion de villageois et les autorités malgaches.

Ainsi, en 2016, la Métropole a soutenu :

  • La réalisation de trois nouveaux forages équipés et de blocs sanitaires à Fort-Dauphin (Sud de Madagascar) avec la commune de Fort-Dauphin et la ville de Oissel. Cela a permis à dix quartiers périphériques de Fort-Dauphin de bénéficier de l'eau potable et de sanitaires. Depuis 2007, 27 le nombre de forages ont ainsi été réalisés avec le soutien de la Métropole.
  • La réhabilitation des Centres de Santé de Base du District d'Ambalavao (Sud- Est de Madagascar) s'est poursuivie avec l'association Électriciens Sans Frontières. Ce projet, soutenu à hauteur de 75 000 € sur trois ans, va permettre d'améliorer la situation sanitaire d'un district de 15 000 habitants et d'amener l'eau potable et l'assainissement dans les écoles à proximité.
  • Le projet mené avec l'ONG Action Contre la Faim (ACF) pour améliorer l'accès à l'eau potable, l'assainissement et l'hygiène pour 10 000 habitants dans le district de Toliara (au sud-ouest de Madagascar). En 2016, la 2e année a été engagée pour lutter contre la sous-nutrition et la mortalité infantile, en préconisant des actions vers la population en lien avec les autorités locales. Le soutien de la Métropole se porte à 45 000 € sur 3 ans.
  • La coopération au Burkina-Faso, la Métropole étant partenaire de l'association Codegaz pour la construction d'un collège avec la commune de Ramongo.

Aide humanitaire d'urgence 2016

Une aide humanitaire d'urgence de 10 000 € a été apportée au fonds de solidarité des collectivités françaises mis en place par Cités Unies France, asso-ciation qui fédère les collectivités françaises engagées à l'international, pour faire face aux conséquences néfastes du passage de l'ouragan Matthew en Haïti, en octobre 2016, qui a touché 2 millions d'Haïtiens et détruit des infrastructures essentielles.

Après avoir répondu à l'urgence médicale et sanitaire, des projets de reconstruction seront financés dans le temps avec ce fonds de 119 000 € par Cités Unies France et le comité des 35 donateurs dont fait partie la Métropole.

Coopération avec tianjin et la chine

En 2016, la Métropole a versé avec une subvention de 25 000 € au Confucius Institute (CI) for Business, créé en 2014 avec Neoma Business School et l'université de Nankaï de la ville de Tianjin, partenaire de la Métropole. Cette plateforme d'apprentissage du chinois, promeut les échanges culturels et est centre ressources pour le monde économique.

Le Confucius Institute de Rouen a été reconnu comme le « meilleur confucius au monde » en 2016 par le Haban Ministère de l'Éducation chinois.

La Métropole a accompagné la création de formations franco-chinoises avec NEOMA Business School et l'université de Nankai à Tianjin. Dès septembre 2017, les premiers cursus seront ouverts aux étudiants français et chinois.